Solene Laurenceau Logo

Café philo, café ethno… et
pourquoi pas un café psycho !

Voici une nouvelle idée pour se rencontrer et tenter de trouver des pistes autour des thèmes de la vie, ceci avec un cadre : aborder la bienveillance, le courage, la séduction ou être soi-même, la mort, vivre sa différence en étant haut potentiel, bègue, comment parler de la sexualité aux adolescents, oser dire un sujet tabou, jeunes parents, jeunes mamans, parlons ensemble !

La vie est un beau parcours, souvent complexe, avant de parvenir à trouver sa place. Nonobstant, avec quelques clés et quelques réglages, nous pouvons mieux gérer certaines difficultés.

Ces réunions se veulent ouvertes, simples et bienveillantes. Face à toutes vos interrogations psychologiques, posez vos questions! J'essaierai de vous répondre: pour viser un mieux-être... que faire?

Note bene : Nous ne ferons pas de la thérapie individuelle, de couple, de famille ni de groupe, nous aborderons simplement des thèmes lancés au gré des cafés en vue d’entendre chacun ou ceux qui veulent partager un moment de leur vie. L’objectif de ces cafés psycho reste l’harmonie, le bien-être ou du moins le mieux-être, pour une meilleure compréhension et de petites solutions pragmatiques. Avec le sourire !

Le public ciblé

Ces cafés psycho s’adressent à tous.

Mais aussi à tous les soignants, psy, médecins, professionnels scolaires, parents, proches ou concernés, soyez les bienvenus!

Peut-être n'est-ce pas personnellement pour vous, mais si vous avez des interrogations pour quelqu’un que vous connaissez :
c’est le lieu ! Venez nous rencontrer !

Participer

Prévenez-moi de votre visite, afin d’organiser ne serait-ce que le nombre des chaises.

Envoyez-moi un mail (OK me suffira ;-)).

solene.laurenceau@gmail.com

Conditions

Venir avec le sourire ! Cotisation à chaque réunion : 10.- francs.

Nous partageons volontiers un thé, café ou autre.

Dates

Pour les prochaines rencontres:

Posez vos questions!
J'essaierai de vous répondre: pour viser un mieux-être... que faire?

Dates dès septembre 2015 :
Tous les premiers lundis du mois, à la Galerie d’art Plexus, route de Chésalles 21B, à Marly, à 19h.
Tous les premiers samedis du mois, au café restaurant des Halles, rue de la promenade 44, à Bulle, à 09h30.

Contact & Accès

Solène Laurenceau

Route de Chésalles 21B
1723 Marly

Sur rendez-vous
Tél: 00.41.79.242.14.33

En voiture
parking facile

En bus :
proche de l'arrêt Marly Gérine, bus 1.
Accès par ascenseur ou escaler - 1er étage.
Accès aisé pour les personnes handicapées.

Osons l’accueil

En soutien à l’association « Osons L’accueil », créée dans le but de permettre à certaines familles de nos régions de recevoir des demandeurs d’asile à titre privé, je voulais vous offrir ce cœur.

A tous ceux qui ont envie de partager ne serait-ce que de belles pensées, envoyez-moi vos cœurs ! Je les joindrai volontiers sur ce site.

Un geste d’humanité pour de meilleures pensées !
Un cœur pour une meilleure humanité.

Cette association travaille en partenariat avec la Direction de la santé et des affaires sociales, afin d’offrir des places d’accueil privées aux requérants d’asile, en transmettant les demandes d’accueil ou les offres de soutien, quelles qu’elles soient, à la DSAS.

Si vous avez quelques heures, un moment, une compétence, un loisir à partager, appelez ! Au 079.274.93.83. On vous répondra. osons.laccueil@gmail.com

Je mets aussi à disposition mon téléphone 079.242.14.33 pour toute question d’ordre psychologique à titre gratuit.

ÔbiÔ

Un magasin bio dans une galerie d'art?
Ouvert le samedi et le dimanche? Pourquoi pas! L'art se liant au beau, à l'essentiel, au plaisir... pourquoi pas aussi à l'homéostasie? Dans un espace convivial, pour développer nos papilles et nos envies de mieux-être.

Zéro déchet? C'est certes très en vogue... mais pourquoi ne pas s'y mettre aussi, chacun un peu, le plus possible. Cet espace fait le projet de la vente en vrac, progressivement, tranquillement, mais sûrement. A nous les bocaux!

La culture intégrée locale, le bio? Oui, mais surtout avec des entreprises de la région, les gens d'ici, le commerce de proximité pour des produits locaux.

Ceci n'est pas fondamentalement un projet commercial mais plutôt une challenge éthique, sociétal, philosophique, énergétique, que sais-je encore! Dans la suite du film de Demain, faire un petit pas pour la terre, la région, la population, nous tenait à coeur. Objectif? Se faire du bien à travers le regard, les sens et la conscience. Projet à travailler au fil du temps naturellement, tout au long de notre vie. Comme la psychologie;-)

Ce que je trouve de sympa, derrière tout cela, c'est le fait de lier des domaines fort différents , d'arrêter de cloisonner et de se relier au grand mouvement d'un mieux pour soi comme pour la terre, pour nos neurones, notre cerveau, pour le beau, le plaisir mais aussi l'hygiène de vie. Etant psychologue psychothérapeute, je suis passionnée par ces sujets, comme celui de la recherche de l'équilibre sans cesse à renouveler. Il me semble aussi important plus partager, abandonner par exemple le dictat des écrans, venir compulser un livre prêté dans le magasin, devant une toile magique, un verre à la main, un paysage serein, boire un thé tranquillement et qui sait, rencontrer des gens !

Sans oublier que nous devons, en conscience, de plus en plus faire nos courses de manière plus écologique, acheter plus local, avec le moins de déchets potentiels, nous ferons notre possible pour aller dans ce sens.

Pour plus d'info:
ÔbiÔ Fribourg

A tous les esthètes, qui aiment le beau, le bon, le bien et qui sont prêts à vivre un instant de bonheur supplémentaire, à ceux qui sont en quête de simplicité, passez sans en avoir l'air, et entrez !

Qui suis-je?

Solène Laurenceau
Ma formation universitaire est psychologue, spécialisée en psychothérapie, membre FSP, avec un diplôme postgrade fédéral.

Dans le cadre de mon cabinet, j’ai suivi, depuis 15 ans, des enfants, adolescents et adultes, des couples, des familles en psychothérapie.

Dans le cadre éditorial, j’ai écrit six livres, participé à certains articles, suite à quoi il me paraissait sympathique d’offrir à la population de Fribourg, voire nos amis des cantons proches, une possibilité de discussion. D’où ce café psycho !